mardi 11 août 2009

Les classiques de la coutellerie japonaise


Au Japon, 3 formes de couteaux dominent :
- le Santoku, un universel à tout faire, principalement des légumes
- le Deba, couteau lourd, pour trancher les têtes des poissons
- le Sashimi ou Yanagiba, couteau à sushis
Le premier est ambidextre, à double tranchant, les deux derniers sont biseautés à droite pour les droitiers et à gauche pour les gauchers. L'intérêt du biseau réside dans le fait qu'on pénètre mieux dans la chair en créant un vide d'air du côté concave, la saveur reste emprisonnée dans le produit.
Plus de précision ici : Faq 21 Chroma France et ici : Faq 26 Chroma France
Mais ces dernières années, les Japonais sont aussi passés maîtres dans les formes occidentales et déclinent aujourd'hui de nombreux modèles adaptés à nos modes de consommation.

Rendez-vous sur Hellocoton !