jeudi 3 septembre 2009

Tosa, ville coutelière

Haiku Kurouchi est une gamme de couteaux de cuisine fabriqués à la main à Tosa, dans la préfecture de Kochi au sud du Japon. Contrairement à Seki ou aux autres villes coutelières réputées du japon, dont l'histoire remonte à la fabrication des sabres, Tosa à une longue histoire dans la fabrication de lames pour l'industrie forestière.
Durant l'ère Edo (à partir de 1600), le développement du Japon était orienté vers l'agriculture et la foresterie. C'est donc à cette époque que les forgerons de Tosa ont acquis leur réputation dans la fabrication de lames de grande solidité et au tranchant durable.
Bien qu'une certaine automatisation ait été introduite en remplaçant les marteaux manuels par des marteaux mécaniques, à Tosa les couteaux sont toujours fabriqués de la même manière qu'ils l'ont été ces 400 dernières années, par des forgerons extrêmement expérimentés qui utilisent des fours à charbons.
Les couteaux Haiku Kurouchi ont une lame en Yasuki aogami hagane No.2 (Acier bleu Yasuki n°2), fixée à un manche en bois de magnolia par une bague en acier. La lame est noire car elle n'a été polie qu'au niveau du fil, ce qui explique le nom de Kurouchi, qui signifie forgé noir.
Acheter un couteau Kurouchi sur le site Couteau-Japonais.fr


Rendez-vous sur Hellocoton !