mardi 8 décembre 2009

Mythologie Japonaise (1) - Izanagi et Izanami

La mythologie japonaise est basée sur le "Kojiki", le plus ancien recueil de mythes, légendes et histoires du Japon,  la religion shintoïste.




Création du Japon :

Issus des premiers dieux qui incarnent les grandes forces qui dirigent l'univers ("Amatsukami"), le couple de "kami*" Izanagi (homme) et Izanami (femme) eurent pour mission de créer la première terre. C'est du haut du pont "Ame no ukihashi", le pont céleste flottant, qu'ils plantèrent dans l'océan la lance "Ame no nuhoko" offerte par les premiers dieux. Lorsqu'ils retirèrent la lance, les gouttes d'eau salée qui coulèrent de la lance ont formé la première île en retombant dans l'océan. Izanagi et Izanami descendirent du pont et prirent domicile sur cette île. C'est sur cette île qu'Izanami demanda Izanagi en "mariage divin", et de cette union naquirent Hiruko (l'enfant sangsue) et Awashima (l'île d'écume), deux enfants mal-formés. Lorsque le couple divin demanda aux "Amatsukami" quelle était la cause de la malformation, ils leur répondirent que c'était à Izanagi, l'homme, d'initier la demande d'union et non à Izanami. Leur mariage fût donc annulé et refait sous l'initiative cette fois d'Izanagi. De cette nouvelle union virent d'abord le jour les 8 grandes îles de l'archipel japonais ancestral, puis une multitude de plus petites, ainsi que d'autres divinités (kami du vent, kami des montages, kami des plaines...). La dernière divinité créée par le couple fût le kami du feu, qui brûla vive Izanami lors de sa naissance. Il fût ensuite tué par son père, donnant ainsi naissance à une douzaine d'autres kami.

Yomi no kuni, le pays des morts :

A sa mort, Izanami fût envoyée au pays des morts. Fou de tristesse, Izanagi entreprit d'aller la chercher mais il arriva trop tard, Izanami avait déjà mangé la nourriture de ce pays ce qui lui rendit impossible tout retour. Dans ce monde sans lumière, éclairé par la dent d'un peigne auquel il a mis le feu, Izanagi découvrit le corps de sa femme en putréfaction. Izanami entra dans une rage terrible et tenta sans y parvenir de le retenir au pays des morts. Pour se venger de cet échec, Izanami jura de tuer chaque jour 1000 personnes vivant dans le royaume d'Izanagi, ce à quoi il répondit qu'il ferait donner naissance à 1500 enfants par jour, créant ainsi le cycle de la vie et de la mort. Lorsqu'il fût sorti du pays des morts, Izanagi en scella l'entrée avec un immense rocher que mille hommes ne pourraient jamais soulever.

La purification :

Après cette épreuve dans le pays des morts, Izanagi décida de se purifier dans un fleuve, donnant naissance tout au long de la purification à de nombreuses nouvelles divinités issues de son corps et de ses effets personnels. Les trois derniers kami furent les plus importants à ses yeux :
Ces trois kami, peut-être les plus vénérés de la religion Shintoïste, feront l'objet d'un nouvel article. A noter que le bain de purification d'Izanagi est considéré comme la fondation d'une des pratiques de purification les plus importantes du shintoïsme, le "Harai".

* kami à pour traduction la plus proche dieu ou divinité, mais ils peuvent prendre des formes dont la signification s'en éloigne quelque peu, ce qui le rend difficilement traduisible.

Rendez-vous sur Hellocoton !