lundi 16 mai 2011

Takoyaki - たこやき

Takoyaki - © Chroma France
Le takoyaki est l'un des plats les plus populaires et appréciés à Osaka. Considéré comme une "nourriture de rue", comme le serait le hotdog aux USA, il n'en est pas moins délicieux et plus raffiné que ce dernier. 
Littéralement, takoyaki signifie "pieuvre grillée", mais il ne s'agit pas tout à fait de ça. Ce sont des boules de pâte, qui contiennent toutes sortes d'ingrédients, dont fait partie la fameuse pieuvre. Au fil du temps, la recette s'est adaptée au marché et à ce que voulaient les gens, parce qu'au final, tout comme pour les crêpes, on peut tout mettre (ou presque) dans des takoyaki !


Pour 2 personnes (12~14 takoyaki) :

Ingrédients indispensables pour la pâte :
- 1 oeuf
- 20 ml de lait
- 300 ml d'eau
- 1 cuillère à soupe de sauce soja
- un peu de sel
- 100g de farine à takoyaki. Si vous n'avez pas de farine spéciale, utilisez 100g de farine de blé et mélangez-y 1/2 cuillère à soupe de dashi.

Ingrédients selon votre goût pour garnir vos takoyaki :
- 2 tentacules de pieuvre (il est tout de même conseillé de les mettre puisque c'est la base même du nom du plat. Si vraiment vous n'osez pas, replacez-les par d'autres fruits de mer.)
- Quelques morceaux de gingembre vinaigré
- Le tiers d'un poireau, ou de l'oignon vert
- Du fromage (de l’Emmental, du Conté...)
Les outils indispensables - © Chroma
- Des crevettes
Vous pouvez laisser libre court à votre imagination ici, et innover en utilisant d'autres ingrédients de garniture.. Selon vos goûts.

Ingrédients pour recouvrir vos takoyaki :
- De l'ao nori (algue séchée réduite en poudre)
- De la sauce à okonomiyak
- Des copeaux de bonite séchée (Katsuo Bushi)
- De la mayonaise
Ces derniers ingrédients sont tous obligatoires, à l’exception de la mayonnaise qui est le plus souvent servie à part et dosée au cas par cas selon les envies de chacun.

Ustensiles indispensables :
Une poêle ou une plaque à Takoyaki
Un long pic en bois/bambou, style pic à brochettes
Un couteau qui coupe bien (ici un Masahiro Universel M04)
Un saladier



Préparation :
Pour commencer, mélangez l'oeuf, le lait, l'eau, la sauce soja et le sel dans votre saladier. Incorporez-y doucement la farine en plusieurs temps, pour éviter d'avoir grumeaux. Si vous utilisez la farine de blé, ajoutez également à ce moment le dashi. Le résultat obtenu doit être assez liquide. Une fois la pâte homogène, versez le tout dans un récipient muni d'un bec verseur, c'est plus pratique pour la suite.

Ensuite faites bouillir vos tentacules de pieuvre si elle ne le sont pas déjà, puis découpez-les en petits cubes. Coupez tous vos autres ingrédients finement. Selon ce que vous aurez choisi d'incorporer à vos takoyaki, il sera peut-être nécessaire de faire cuire/griller certains d'entre-eux au préalable. Préparez-les correctement, bien séparés, pour qu'il soient ensuite facile à utiliser à la cuisson. 

La cuisson est assez rapide et demande un peu d'organisation pour que la recette soit une réussite. Commencez par bien huiler toute votre poêle à takoyaki (ou votre plaque), comme vous le feriez avec une crêpière. Placez la sur votre plaque de cuisson, à feu vif et laisser la bien chauffer. Baissez ensuite légèrement le feu et démarrez la cuisson.
Remplissez rapidement chaque demi-sphère de la poêle à environ 80% de sa contenance (le bec verseur est très utile)
Ajoutez-y rapidement tous vos ingrédients. Il faut être suffisamment rapide pour éviter que les takoyaki n'aient déjà trop cuit. C'est surtout vrai pour ceux qui posséderaient des très grandes plaques.
Versez à nouveau de la pâte par dessus pour remplir les demi-sphères. Ce n'est pas grave si ça déborde un peu.

Une fois les moules pleins. © Chroma France

Une fois cela fait, il faut rabattre la pâte qui déborde à l'intérieur de chaque moule, et bien vérifier que des morceaux de pâte cuite ne relient pas les futurs takoyaki les uns aux autres. Utilisez le pic en bois pour ça.
Lorsque la pâte parait suffisamment durcie en dessous (vous aurez réussi à ce qu'il n'y ai plus de pâte en dehors des moules), il faut les retourner. Plantez le pic dans le takoyaki et faites le glisser d'un demi-tour. Il doit se tourner assez facilement, sinon c'est que la pâte n'est pas encore assez cuite et/ou qu'une partie de la pâte est restée collée en dehors du moule.

Retourner les takoyaki est plus simple qu'il n'y paraît - © Chroma

Une fois tous les takoyaki à moitié retournés, finissez en les retournant entièrement pour cuire l'autre côté. Quand le tout vous parait cuit, essayez de les faire rouler dans leur moule. Normalement ils devraient rouler comme des billes. Uniformisez la cuisson, et une fois la croûte assez dure, vous pouvez les sortir, et les placer dans une assiette.

Ajoutez la sauce okonomiyaki, les copeaux de bonite séchée, l'ao nori et servez tant que c'est chaud =). La croûte doit être légèrement croquante et l'intérieur encore un peu pâteux.

Itadakimasu.
Pensez à servir une bière bien fraîche avec ;) - © Chroma

Rendez-vous sur Hellocoton !