mercredi 31 août 2011

Couteaux Mac

Mac Damas - © Chroma France
Bien que la société Mac ait ses quartiers principaux établis à Osaka, la production des lames se fait essentiellement à Seki, une petite ville de la préfecture de Gifu au Japon reconnue depuis des centaines d'années pour la qualité de ses forges.
Début des années 60, alors qu'il étudiait aux Etats-Unis, Tatsuo Kobayashi finançait ses études en travaillant comme cuisinier. Il remarqua alors à quel point les couteaux utilisés dans les cuisines occidentales étaient lourds et peu performants au regard de ceux qu'il employait lorsqu'il était au Japon.
De retour au pays il lançait "MAC Corporation" pour créer des couteaux alliant la qualité de coupe et la balance des fabrications japonaises, aux formes de lames et manches occidentaux. Ce qu'il réussit rapidement en utilisant des alliages fortement carburés alliés à du molybdène et du tungstène pour ne pas être cassant et en employant les artisans reconnus pour leur grand savoir-faire. Ce fût le début du mélange entre tradition japonaise et modernité dans l'univers de la coutellerie japonaise ! Enfin il adapta le traditionnel aiguisage biseauté japonais en aiguisage en "V" pour rendre le couteau ambidextre sans perte de performance de coupe.
Aujourd'hui encore, les couteaux Mac sont toujours fabriqués au Japon selon les mêmes méthodes, par des artisans parmi les plus réputés du milieu coutelier, Monsieur Kobayashi refusant d'industrialiser certains processus de fabrication qui le sont habituellement aujourd'hui. Résultat, la réputation de ces lames n'est d'ores et déjà plus à faire aux Etats-Unis, au Canada ainsi que dans les pays Scandinaves. Le Chef Thomas Keller du restaurant The French Laundry ne s'en passe d'ailleurs plus depuis plus de 10 ans !
Voir les couteaux Mac Pro et Mac Black Fusou.

T. Kobayashi, PDG de Mac Corporation, actif comme au premier jour !
© Chroma France


Rendez-vous sur Hellocoton !