mercredi 4 juillet 2012

Bocuse 2013, le Japon qualifié

© Bleston Court
C'est à nouveau le Bleston Court avec le chef Noriyuki Hamada et son commis, Junya Sugawara, qui se lance dans la partie, comme en 2011. Ce jeune chef sert une cuisine résolument française avec une touche de sensibilité japonaise dans son restaurant où il n'y a que 24 places.
Cuisine de saison comme il se doit au Japon, à base d'herbes sauvages au printemps, de champignons en automne ou de poissons ayu pêchés dans les rivières avoisinantes en été. Noriyuki Hamada est très innovant en design culinaire et sera sûrement un candidat avec lequel il faudra compter au Bocuse d'or 2013.

En face les grands favoris, Scandinaves, la France, 23 équipes dont 4 asiatiques, 3 sud-américaines, 1 africaine (le Maroc) les Etats-Unis, le Canada. Tous équipés en couteaux japonais comme il se doit, la France cuisinera avec Type 301 pour les gros travaux et Masahiro pour la découpe.

Rendez-vous sur Hellocoton !