lundi 2 juillet 2012

Relance du nucléaire au Japon

Manifestation contre le relancement de la centrale de Ohi
© Shizuo Kambayashi/AP/SIPA
Nous vous parlions il y a quelques semaines de l'arrêt de l'ensemble des réacteurs du parc nucléaire japonais ainsi que de économies d'énergie qui ont été faites sur l'ensemble de l'archipel depuis le début de la catastrophe de Fukushima. Cette sortie complète du nucléaire aura été de courte durée. Hier, 1er juillet, un  réacteur de la centrale d'Ohi a été relancé, contre la volonté des habitants et avec l'autorisation du premier ministre japonais Yoshiko Noda et des autorités locales. L'autorisation a également été donnée pour le réacteur numéro 4 de cette même centrale, mais le démarrage n'est pas encore effectif.
Cette décision de relancer ce premier réacteur survient alors que l'été, habituellement chaud et humide, débute au Japon. Le pic de consommation de l'été aurait causé un déficit de production électrique estimé à 15% du niveau actuel. Ce déficit entrainant des restrictions jugées mauvaises pour les entreprises a principalement motivé le recours au nucléaire, alors même que le traumatisme et la crise de Fukushima sont d'actualité et loin d'être résolus. L'autorisation de redémarrage a été validée suite aux résultats de tests indiquant que la centrale ne présenterait pas de danger. Dans le même temps les sismologues mettent en garde et indiquent que les travaux de consolidation relatifs aux nouvelles normes anti-sismiques ne seront finis que dans 3 ans.
Le Japon est donc tiraillé entre ses enjeux commerciaux et la volonté légitime de ses habitants. Craignant un effet boule de neige entraînant la remise en service d'autres réacteurs, de nombreuses manifestations contre le nucléaire ont à nouveau eu lieu partout au Japon. Rappelons que 7,5 millions de japonais se sont portés signataires d'une pétition demandant l'arrêt du programme nucléaire japonais. Dans un pays où généralement le peuple ne manifeste pas ouvertement son mécontentement et où l'entreprise occupe une part importante de la vie d'une personne, le nucléaire aura su faire s'exprimer les nippons au-delà de tout autre sujet. Pour beaucoup, ce redémarrage est un pas en arrière au profit d'un strict impératif économique.

Rendez-vous sur Hellocoton !