vendredi 3 août 2012

Judo : fin de la suprématie japonaise ?

Jigoro Kano - ©
Si le karaté et la boxe (shoringi kenpo) sont d'obédience chinoise (monastère de Shaolin), le jû-dô (voie de la souplesse) est une création japonaise récente du XIXème siècle à partir d'éléments traditionnels suite à l'interdiction de porter le sabre qui obligeait les nobles à développer des techniques de combat à mains nues pour se défendre. Il y a quelque chose du chêne et du roseau de La Fontaine dans le judo, la légende dit que pour établir les principes du sport le dénommé Jinori Kano (ci-contre) s'inspira du spectacle d'arbres couverts de neige, en remarquant que les branches du cerisier, dures, cassaient alors que les roseaux pliaient sans se rompre. Le judo a été introduit comme discipline olympique aux jeux de Tokyo en 1964, le judo féminin d'abord en démonstration en 1988 puis définitivement en 1992. La France, deuxième nation au palmarès des médailles olympiques, excelle dans cet art : c'est le 4ème sport le plus pratiqué dans notre pays. L'idée de niveau, matérialisée par la ceinture de couleur est une invention anglaise qui date de 1920, complètement étrangère à l'esprit martial japonais antérieur.
Les J.O. de Londres de cette année marquent une rupture : pour la première fois depuis Séoul où les deux sexes combattent le Japon ne termine pas première nation du tournoi. Ils ne récolteront qu'une seule médaille d'or en 2012, celle de Kaori Matsumoto en - 57 kg, deux médailles d'argent et trois bronze (contre 4 or, 1 argent et 2 bronze à Pékin). Ce bilan est le pire du judo japonais aux Jeux depuis Séoul où ils avaient été dominés par les Coréens à domicile, titulaires de seulement un or et trois bronze sans l'apport des femmes dont les résultats n'étaient pas encore homologués. En 2012 la France pour la première fois fera mieux au palmarès grâce aux métal doré de Lucie Decosse et Teddy Riner. Notons pour être complet que Tadahiro Nomura est le seul judoka triple champion olympique de l'histoire (2000, 2004 et 2008). 

Rendez-vous sur Hellocoton !