mercredi 24 octobre 2012

Le Ryokan Hoshi

Entrée principale du Ryokan Hoshi - © Wikipedia
Un ryokan est une auberge traditionnelle japonaise. On y trouve donc des pièces de tatamis et des futons à la place des lits et une architecture en bois typique japonaise. C'est un moyen alternatif à l’hébergement en famille d'accueil pour les voyageurs qui souhaitent un plus grand dépaysement.

Parmi la multitude de ryokan disséminés un peu partout sur l'archipel nippon, s'en trouve un dans la ville de Komatsu qui a été établi en 717 et est aux mains de la 46ème génération de la même famille ! Le Ryokan Hoshi, puisque c'est son nom, est ainsi le plus ancien hôtel mais aussi la plus vieille société au monde encore en activité et ce depuis 2006, date de fermeture d'une autre société japonaise spécialisée dans la construction (Kongo Gumi).

La légende veut que l'esprit du Mont Haku ait confié au moine bouddhiste Taicho Daishi l’existence d'une source chaude dans le village d'Awazu - aujourd'hui faisant partie de la ville de Komatsu -, lui intimant de s'y rendre et avec l'assistance des villageois, la faire jaillir de terre. L'eau pure coulant de cette source aurait de grandes vertus curatives. Le moine exécuta le commandement de l'esprit et révéla aux villageois l’existence de cette source. Une fois la source découverte, la rumeur de cette eau aux propriétés extraordinaires s'étendit rapidement aux régions voisines, apportant au village d'Awazu de nombreux pèlerins. Devant cette affluence, le moine demanda à son disciple Garyo Hoshi, de construire autour de la source un grand bain ainsi qu'un ryokan qui recevrait les voyageurs.
1300 ans plus tard, le ryokan est toujours tenu par la famille Hoshi et bien qu'aillant été agrandi pour pouvoir accueillir 450 personnes, conserve toutes les caractéristiques architecturales de son époque d'origine. L'eau de la source est toujours utilisée pour soigner rhumatismes maladies de peau et stress.

La ville de Komatsu est située dans la préfecture d'Ishikawa, à une vingtaine de kilomètres du mont Haku. Alors lorsque vous vous rendrez dans la préfecture voisine de Gifu pour y découvrir la fabrication des couteaux japonais, n'hésitez pas à vous y arrêter quelques jour et profiter de vertus bienfaisantes de l'eau de la source d'Awazu et de son cadre naturel poétique.

L'un des bains intérieur - © nosabesnada


Rendez-vous sur Hellocoton !