lundi 11 mars 2013

2 ans

Recueillement - © AFP/TOSHIFUMI KITAMURA
公園に素足の子消えけるよ
[kôen ni suashi no ko kiekeruyo]
Désormais et pour longtemps,
Il n'y aura plus d'enfants
Pieds nus sur le gazon 
Shigemi OOBAYASHI
Tiré du recueil de Haiku "Après Fukushima

Profitons de cette date anniversaire pour rappeler que le Japon souffre toujours du triple accident, notamment celui nucléaire de Fukushima et que les associations visant à recueillir des fonds pour la reconstruction ainsi que pour l'aide aux populations directement touchées par la catastrophe sont toujours en action comme par exemple Kibô-Promesse.
Demeurons néanmoins positifs, la vie est aussi faite de petits bonheurs, de moments forts et heureux qui font qu'elle mérite d'être vécue. Le printemps qui pointe doucement le bout de son nez au travers de rayons de soleil timides et températures plus clémentes de la semaine passée sont là pour nous le rappeler. Aussi finissons ce court billet sur un Haiku plus ensoleillé :

影法師もまめ息災でけさの春
[kagebôshi mo mame sokusai de kesa no haru]
Mon ombre elle aussi
Est au meilleur de sa forme
Matin de printemps
Issa (1763-1827) - Trad. Joan Titus-Carmel 


Rendez-vous sur Hellocoton !