vendredi 23 août 2013

Pagode Yasaka à Kyoto

La pagode Yasaka est l'un des emblèmes de la ville de Kyoto. Située au pied d'une colline dans quartier est de la ville, elle fait partie des innombrables merveilles témoignant du passé de Kyoto. Bâtie pour la première fois en 589, elle a subit comme nombre d'autres monuments les guerres et intempéries (et aussi les rivalités entre le sanctuaire Yasaka auquel elle est rattachée et le temple Kiyomizu) mais a toujours été reconstruite à l'identique. La version actuelle de la pagode date de 1440, Kyoto ayant été épargnée par les bombardements de la seconde guerre mondiale en raison de son très riche patrimoine.
L'un des points remarquables de cet édifice est sa structure qui lui donne une très grande résistance aux tremblements de terre, prouesse technique pour l'époque qui est encore aujourd'hui un modèle pour la construction en zone sismique. Les 5 étages qui composent la pagode ont une liberté de mouvement les uns par rapport aux autres leur permettant d'osciller autour de la poutre centrale, absorbant ainsi les vibrations.
Source d'inspiration pour de nombreux peintres, l'édifice dédié au Godai Nyorai, les 5 grands Bouddha, largement représentés sur les murs intérieurs ainsi qu'au travers des statues disposées à chaque point cardinal au pied du monument - les 5 grands bouddha représentent chacun un enseignement et sont disposés l'un au centre et les autres autour à chaque point cardial - (plus d'info [english])

Par Yoshimitsu Nomura (1870 - 1958) - source artelino.com


Rendez-vous sur Hellocoton !