mercredi 31 juillet 2013

Le bento chic

Le bento a beau être un repas hors-domicile, il n'en oublie pas d'être bon, bien présenté, gustatif et équilibré. La boîte bento peut se remplir aussi bien avec les restes du frigo qu'avec des produit nobles cuisinés spécialement pour la composer. C'est cette seconde catégorie de bentô nous allons vous montrer ici à travers quelques exemples préparés par l'équipe de chefs japonais de Rougié sous la direction de Paulin Rio.

Bento isotherme Luntus 850ml

- Magret de canard cuit a 120 degrés et terrine de foie gras aux poivres en gelée de Yuzushu (alcool a base de yuzu).
- Salade cèpes fris et truffe d’été.
- Jambon cru (joselito) et melon.













- Soupe de tomate au piment d’espelette.
- Salade de légumes marinés.
- Foie gras Donbouri
Bento isotherme Luntus 830ml

- Salade de magrets fumés, lardons, asperges et champignons de Paris
- Macaronis cuits comme un risotto sauce américaine et homard tiède.














Bento Tsuki Hana 620ml 

- Salade de homard poché au four vapeur à 62 degrés.
- Pinces et coudes de homard aux agrumes et caviar.













 

- Légumes grillés (navets, carottes, courgettes, aubergines, choux fleurs, asperges, pousses de bambous) et foie gras poché puis poêlé.














Bento "assiette" 470ml

- Recette de légumes grillés identique à celle ci-dessus, mais où le foie gras a seulement été poêlé sans être poché avant, dans une originale assiette bento













Un grand merci à Rougié, le spécialiste du foie gras français (marques Rougié et Monfort).
Retrouvez les boites bento et isothermes employées pour ces recettes sur notre site consacré à la lunch box

Rendez-vous sur Hellocoton !

mercredi 17 juillet 2013

Mitama Matsuri

Mitama Matsuri - ©
Hier se clôturait à Tokyo le Mitama matsuri, fête de 4 jours très populaire au Japon et attirant de plus en plus de touristes. Ce qui fait la réputation de ce festival, c'est l'ambiance qui se dégage à la nuit tombée du décor magique constitué de quelques 20 000 lanternes ! Comme tous les matsuri du Japon, celui-ci à aussi une origine et un but : celui d’apaiser les âmes des japonais morts pendant les guerres qu'à connu le pays depuis 1853, dont les cendres reposent dans le temple Yasukuni où se déroule l'évènement. Le temple est d'ailleurs un sujet épineux en Asie puisque chaque année le 15 aout, le premier ministre japonais vient s'y recueillir alors qu'y reposent parmi les quelques 2.5 millions d’âmes, celles de 14 criminels de guerres reconnus, ce qui ne manque pas d'être jugé comme une provocation par les pays voisins du Japon. Comme dans beaucoup d'autres événements de ce type à travers le pays, des défilés de chars sont organisés, mais aussi des démonstrations d'arts martiaux et de théâtre Nô. Une occasion pour les japonais de profiter de la fraîcheur nocturne autour de stands de jeux et de nourriture alors que la chaleur est écrasante en journée.

Rendez-vous sur Hellocoton !

vendredi 12 juillet 2013

Temple Zojoji à Tokyo

Zojoji et Tokyo Tower - © Chroma France
Des temples à Tokyo et plus largement au Japon il y en a des centaines, certains présentant plus d'intérêts que d'autres de par leur architecture ou leur histoire. Le temple Zojoji de Tokyo fait partie de ceux là. Construit en 1393 dans le Kanto, puis déplacé à sa position actuelle en 1598, il fut durant la période Edo le temple de la famille Tokugawa qui dirigeait alors le pays.C'est un temple qui est attaché à l'école bouddhique Jodo-shu, ayant servi de centre administratif gérant les activités religieuses jusqu'à l'ère Meiji. Le temple a subit beaucoup de dommages au cours des années, principalement lors de la seconde guerre mondiale, ne laissant aujourd'hui que des bâtiments reconstruits, à l'exception de la grande porte principale qui date de 1622. Le site couvre 826 000m² et abrite encore quelques 3000 prêtes et apprentis bouddhistes. Il est également ouvert au public.

Positionné a quelques encablures de la Tokyo Tower, le site a très récemment servi de lieu de tournage au prochain film Wolverine avec Hugh Jackman (qui doit sortir en salles en France le 24 juillet 2014), ce qui devrait contribuer à accroitre sa notoriété et son nombre de visiteurs !

The Wolverine, tournage au temple zojoji - ©


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 11 juillet 2013

Le Japon, de l'Histoire du nucléaire et des Hommes

Hiroshima Genbaku Dome - ©atomicarchive.com
C'est à trois jours d’intervalles que nous avons appris le décès de deux japonais étroitement liés avec l'histoire tristement célèbre qui lie leur pays au nucléaire. Le premier est un hibakusha, survivant des bombes atomique lancées conter le Japon à la fin de la seconde guerre mondiale, le second était le directeur de la centrale de Fukushima au moment de la catastrophe du 11 mars 2011.

Senji Yamaguchi avait 14 ans lorsque la bombe est tombée sur Nagasaki le 9 aout 1945. Grièvement blessé, la partie supérieure du corps recouverte de brûlures importantes. Il fût alors dès 1955 un activiste important au sein d’associations de soutient aux hibakusa mais aussi un fervent défenseur de l'anti-nucléaire. Ayant fait entendre sa voix et sa détermination au quartes coins du globe, son discourt le plus éloquent fput certainement en 1982 aux Etats-Unis rant lequel il dévoila des photos de ses chéloïdes, stigmates des effets de la bombe sur son corps. Il est décédé à l'age de 82 ans laissant un souvenir fort dans les mémoires de la lute contre le nucléaire.

Masao Yoshida, n'était directeur de la centrale nucléaire de Fukushima que depuis quelques mois lorsque le tsunami frappa les côtes japonaises. Lorsque la centrale fût touchée, c'est probablement sa prise de décision rapide alors que la direction générale de Tepco tardait à donner des directives qui évita que la situation en se dégrade encore plus rapidement. Les jours suivants, son opposition à certains ordres incohérents (jugés aujourd'hui par les experts comme inappropriés et qui auraient mis davantage en péril la centrale) ont probablement aussi permis de conserver le peu de contrôle que l'Homme a encore sur la centrale. Il est décédé à l'age de 58 ans, d'un cancer de l’œsophage dont Tepco réfute tout lien avec l'incident nucléaire malgré sa proximité avec les événements.

Deux personnes au Japon parmi tant d'autres dont la vie a été intimement liée à celle du nucléaire.

Couvert de papillons 
L'arbre mort
Est en fleurs !

- Issa

Rendez-vous sur Hellocoton !