mercredi 23 avril 2014

Les restaurants atypiques au Japon

La cuisine japonaise est réputée pour être particulièrement précise, respectant les codes d'un savoir-faire plusieurs fois centenaire, demandant à ses apprentis d'arpenter un long et difficile chemin pour obtenir le titre de "itamae", maître cuisiner. Parallèlement à ce sérieux poussé à sa limite, on retrouve également des lieux de restauration complètement décalés. C'est une habitude désormais connue du Japon. L'uniformisation des tenues à l'école qui explose le week-end avec des cosplays et codes vestimentaires démarqués à l'extrême, le poids de la rigueur réclamée toute la journée au boulot qui se transforme en soirée joyeuse et alcoolisée... Les exemples sont légions : plus le cadre est rigide, plus il devient nécessaire de se lâcher lorsque l'on en sort, même le temps d'un instant.
Pour en revenir à la restauration, ici aussi les établissements kaiseki traditionnels côtoient les plus extravagants. Petit tour d'horizon de ce que l'on peut trouver de plus particulier :

Le "Robot Restaurant" dans le quartier de Shinjuku, qui met à l'honneur robots, motos et musique, dans une ambiance très très colorée et lumineuse.Pour les amateurs de lasers, stroboscopes et tubes fluo.

Le "Zauo Fishing Restaurant" représenté dans les plus grandes villes du pays. Le concept est de pêcher soi-même dans de grands bassins les poissons que l'on mangera ensuite. Fraîcheur optimale garantie, le poisson est préparé et servi à peine hors de l'eau.


Dans un style plus effrayant les restaurants "The Lockup" également représentés dans différentes grandes villes du pays. Dès votre arrivée, le ton est donné, on vous passe les menottes pour vous placer dans une cellule qui sera votre lieu de dîner. L'ambiance un peu glauque est renforcée par boissons servies dans des tubes à essais ou sortie directement d'une seringue type "injection létale". Au fil de la soirée des animations se produisent aléatoirement pour ajouter à l'ambiance du lieu. Destiné à ceux qui aiment ce genre d'atmosphère.


Plus sobres dans la réalisation, les restaurants à thème du genre "Sengoku Buyuden" (thématique des shogun et des samurai) ou "Alice in Wonderland" (Alice au pays des merveilles) sont également très présents. Ce concept de thème est également répandu dans les cafés, qui sont très nombreux à être aux couleurs d'un manga ou d'un jeu vidéo populaire ou à proposer des services inattendus tels que se faire servir par une jeune femme en tenue de maid qui vous appellera "goshujinsama" (maître) en s'adressant à vous [maid cafe] ou encore permettre de caresser et nourrir des chats en sirotant sa boisson [neko cafe].

Rendez-vous sur Hellocoton !