mardi 22 juillet 2014

Kiyomizu-dera, un des lieux icônes du Japon

Kiyomizu-dera, hall principal (Hondo) - ©
Très vaste complexe de temples, le Kyomizu est surtout très renommé pour son bâtiment principal dont le balcon sur pilotis en bois surplombe la forêt de plus de 13m. Bondé en toutes saisons, le lieu offre un spectacle fabuleux en automne où feuillages aux couleurs de feu tranchent avec la ville de Kyoto en toile de fond. Fondé en 780 sur le flanc d'une colline Kyotoïte, le temple tire son nom (Temple de l'eau pure) de la chute d'eau Otowa présente sur le site. L'eau de la cascade est divisée en trois petits canaux desquels les visiteurs la prélèvent pour la boire ; à chacun des filets d'eau est accordé des vertus différentes : longévité, succès professionnel et vie amoureuse réussie. Il est cependant considéré comme très avide de boire aux trois. Les autres structures du complexe se succèdent tout au long d'une petite marche tantôt en plein soleil, tantôt sous la fraîcheur d'arbres, en suivant le relief de la colline, mais toujours dans la foule. Comme dans tous les temple bouddhistes réputés du pays, on y croise beaucoup de japonaises en yukata/kimono, les petites plaquettes à voeux en bois y ont du succès et l'entrée est payante. Quelques informations supplémentaires sur le site officiel

Rendez-vous sur Hellocoton !