mercredi 6 août 2014

Hiroshima

Le dôme Genbaku en 2014
Le 30 juillet 2014 est décédé à l'age de 93 ans le dernier membre de l'équipage de l'Enola Gay, le bombardier américain duquel a été lancé la première bombe atomique de l'Histoire de l'humanité. Cette bombe avait provoqué des dégâts considérables, rasant la ville de Hiroshima en provoquant la mort de plus de 150 000 personnes. Les habitants qui survécurent à cette apocalypse furent appelés les hibakusha en raison de leurs séquelles irréversibles.
Pourtant les Japonais, au lieu de faire de la ville d'Hiroshima un emblème de destruction et de souffrance, la reconstruisirent pour en faire une très belle cité symbole de la paix. Parc, musée et de nombreuses oeuvres et sculptures dédiées à la paix et à la mémoire jalonnent la ville, avec au centre l'incontournable dôme Genbaku, seul édifice a être resté debout après le souffle de "little boy". Resté en l'état depuis 1945, le dôme dégage une présence particulière, témoignant de la violence des évènements passés. Les plus beaux parcs et édifices d'avant-guerre ont eux été reconstruits, avec en tête de liste le très beau château dit "de la carpe" et le somptueux jardin Shukkei-en où subsiste un arbre ayant survécu à la bombe. Très proche de la très réputée île de Miyajima, Hiroshima est un endroit agréable où séjourner lors d'un voyage au Japon. Si d'aventure vous passez un jour par là, n'oubliez pas de goûter les okonomiyaki, la spécialité locale absolument divine à ne surtout pas manquer !

Rendez-vous sur Hellocoton !