lundi 15 février 2016

Test the feeling

Il existe bien des manières de découper les nombreux légumes existants : en lanières, en lamelles, en rondelles, en dés, en demi-lunes, en baguettes, en copeaux... Il faut nécessairement un outil de coupe adapté. Lame plus haute, courbure optimisée, tranchant très fin. Equipement de base des maîtres Japonais de la découpe, le Santoku est la réponse à la préparation de tous les légumes.
Le saviez-vous ?
C'est vraiment la société Chroma qui a popularisé ce modèle dans les années 1990. Leur première utilité est d'émincer les légumes, mais la lame est suffisamment longue pour émincer de la viande et haute pour lever un poisson sans l'émietter. Mais ce qui importe avant tout c'est le rayon de courbure des couteaux Chroma, particulièrement bien pensé, générant des potentiels de coupe en mode julienne ou brunoise intéressants sans ondes de vibration qui remonteraient le long de l'avant-bras, jusqu'au coude. Le Santoku peut aussi être alvéolé dans une optique anti-adhérente, permettant de limiter l'effet ventouse d'aliments gras ou gorgés d'eau.


Cette année nous fêtons les 20 ans du Santoku Haiku, un des premiers modèles lancés par Chroma sur le marché européen. L'occasion de diffuser une promotion exceptionnelle, 20 ans = - 20 % et ce sur tous les Santoku des gammes Haiku et Type 301 du 15 février au 15 mai. Test the feeling s'appelle l'opération, clin d'oeil au nouveau slogan de Coca-Cola, taste the feeling. Selon la formule consacrée : "dans toutes les bonnes boutiques".

Rendez-vous sur Hellocoton !