vendredi 27 juillet 2018

Eclipse de lune

A vos appareils photos ! Ce soir aura lieu la plus longue éclipse lunaire du XXIème siècle, spectacle qui va durer 1 heure 43 en France. La phase partielle débutera à 20h24, l’éclipse totale à 21h30 (phase maximale à 22h22) et la fin de l’éclipse totale aura lieu à 23h30. Nous n'en verrons pas toute l'intégralité mais presque (l'éclipse totale sera visible à La Réunion, phase maximum de 23h30 à 00h21). Au Japon l'éclipse ne sera que partielle et ne durera que 18 minutes à 4h30 du matin le 28 juillet. Ce soir on aura donc un alignement Soleil - Terre - Lune et en sus, la planète Mars, alignée de l'autre côté du soleil, qui apparaîtra comme un point rouge très brillant, légèrement à droite et en dessous de la Lune. La distance entre Mars la rouge et la planète bleue ne sera que de 57 millions de kilomètres, sachant que la plus petite distance jamais observée est de 50 millions de kilomètres. Il faudra attendre 2035 pour retrouver des conditions aussi favorables. 
Les Japonais ont un mot, aware, pour décrire l'émotion suscitée par la beauté poignante d'une chose éphémère. L'empire "du soleil levant" voue un vrai culte à la lune. L'astre qui se savoure à l'oeil nu au contraire du soleil est au coeur de la mythologie japonaise. Certains soirs ils s'assoient à la belle étoile dans de confortables fauteuils alignés côte à côte afin de contempler ensembles la lune. Le plus grand nombre participe à la fête de Tsukimi dont la prochaine aura lieu le 24 septembre 2018, fête dédiée à l'astre nocturne. Très drôle, on y associe le lapin comme emblème qui dès lors se retrouve souvent associé à la lune sur les objets du quotidien comme des bentos. C'est une poésie sous-jacente dont l'origine se perd dans la nuit des temps. L'association viendrait d'une légende ancienne : un jour, un dieu descendit sur terre sous l’apparence d’un vieil homme affamé. Dans une forêt, il demanda à plusieurs animaux de lui donner à manger. Tous les animaux lui ramenèrent quelque chose sauf le lapin qui n’était pas capable de chasser. Voulant lui aussi l’aider, le lapin demanda aux autres animaux de dresser un bûcher et offrit sa propre vie pour nourrir le vieil homme. Le dieu fut très touché et pour récompenser ce lapin si généreux, il le ramena à la vie et l’envoya habiter sur la lune. Depuis, on peut voir la silhouette d’un lapin sur la surface de la lune lorsqu’elle est pleine...
Rappelons aussi que les manches en marbre artificiel de la gamme Kasumi VG10 Pro doivent symboliser le firmament étoilé. Mais Kasumi ne nous pose pas de lapin dans ce cas..., l'objet est de toute beauté et non éphémère.


Rendez-vous sur Hellocoton !

jeudi 26 juillet 2018

Les Jeux olympiques menacés ?

Après les pluies diluviennes, à présent une vague de chaleur. Cette semaine l'agence de météorologie japonaise a relevé les températures les plus élevées jamais enregistrées depuis 1896. C'est ainsi que dans la préfecture de Saitama au nord de Tokyo il a fait 41,1 °C lundi 23 juillet. A Tokyo même 37°C et à Nagoya, 39°C. Les autorités ont été contraintes d'arroser le bitume afin qu'il ne fonde pas.     
Rappelons pour situer que l'archipel nippon est très largement montagneux de climat plutôt humide,  de tempéré sur l'île principale, à tropical au sud selon la localisation de ses 3000 îles. Les Japonais ont école en été, or moins de la moitié des salles de classe disposent d'une climatisation (devant l'ampleur de la canicule le gouvernement vient d'annoncer subventionner l’installation de climatiseurs dans les écoles, les collèges et les lycées... à partir de l’été prochain).
La situation préoccupe les autorités qui se sont posé la question lors de la présentation des mascottes s'il est bien sage de maintenir la date des Jeux Olympiques 2020 du 24 juillet au 9 août. "Le climat, à cette époque de l'année, est idéal pour les athlètes" est-il mentionné sur la plaquette de présentation. On a une pensée pour nos forgerons (qui doivent rattraper le retard accumulé durant les récentes averses) qui ont au propre et au figuré la tête dans le feu dans ces températures extrêmes. Les usines ont pris des dispositions avec des repos fréquents dans la mesure du possible car l'ouvrage ne permet pas toujours de prendre la pause quand on veut. Fabriquer un couteau, c'est aussi beaucoup de sueur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 juillet 2018

Opération promotionnelle Type301


Pendant la saison de barbecues Chroma France lance une opération spéciale - 20 % sur le couteau Type 301 Design by F.A. Porsche Porsche Santoku Hakata associé à la planche à découper Sir-BBQ.

La planche est en bois de chêne fumé main made in Germany.

Le Hakata est un Santoku à la forme particulière originaire de la région de Fukuoka au Japon. Son utilité est la même qu'un Santoku mais avec un potentiel de coupe de 1 cm en plus au bout dont le profil est allongé, ce qui le positionne entre un couteau Chef et un Santoku pour l'usage. 

Nous saisissons l'occasion d'exprimer notre solidarité envers la région de Fukuoka et tout l'ouest du Japon qui est en proie à un grand malheur. De terribles pluies s'abattent sur cette région depuis le 6 juillet, ci-dessous une photo de la ville tirée d'un journal local. Contraste saisissant entre sécheresse chez nous et ces pluies diluviennes. La ville de Seki où sont fabriqués nombre de nos couteaux est touchée aussi et nos entreprises et sous-traitants perturbés par ces conditions climatiques extrêmes, on ne compte plus les glissements de terrain, routes et chemins de fer coupés. Régulièrement des désastres environnementaux frappent l'archipel humide et le Japon contemporain, qui a accru les déséquilibres et la distance entre l’être et son milieu naturel, est souvent la proie des éléments.


Rendez-vous sur Hellocoton !

Le couteau qui chante

Un utilisateur américain qui note ainsi sur un site de vente le couteau Chroma Haiku Kurouchi :

This thing is a masterpiece of craftsmanship! When I bought it, I quickly regretted spending as much as I did on this but… I thought I’d see how it worked and return it if it did not wow.
Wow’d is an understatement. This knife sings. I have owned all the German brands and a few Japanese ones, all highest quality. There is a magic in this knife that I can not describe. It comes so sharp that it taught me what a master can do with great steel. It also is nimble (thin blade), light and exceedingly well balanced. It is not for the timid though, it is so sharp, and so smooth, it honestly stands in a class by itself compared to all the other top end knifes in my block. Originally thinking it would go back, I have decided the Yoshihiro will be returned and I am looking at other models made by these same masters. The only words of warning… this is a carbon steel blade, wood handled, hand crafted masterpiece. It can not go in the dish washer, and requires cleaning and a great drying after each use – some people even oil it with vegetable oil or whatnot. Having said that, even with great care, it will still “patina” and change tone from the original color it showed up in over time. It will also quickly rust if left to water, and the devices of nature – it is not the typical stainless blade we have became accustomed to. It also holds it’s edge and sharpens better than any of the stainless blades most of us know. If you are looking for a treat for your culinary adventures, this one stands out singularly, and is the best this user has ever tried to date.

Traduction.
Cette “chose” est un chef d’oeuvre d’artisanat ! Lorsque je l’ai acheté j’ai d'abord regretté d’avoir dépensé autant mais... j’étais curieux de voir à quoi cela ressemble et l'aurais retourné s'il ne m'avais épaté.  
Epatant est un euphémisme. Ce couteau chante. J’ai possédé toutes les marques de couteaux allemands et plusieurs japonais, toutes de très bonne qualité. Il y a une magie dans ce couteau que je ne peux pas décrire. Il est tellement tranchant, je viens d’apprendre ce qu’un maître peut faire d’un grand acier. Il est souple (maniable), léger et excessivement bien équilibré. Ce n’est pas pour les timorés, il est si tranchant, et si harmonieux, honnêtement c’est une classe à part de tous les autres couteaux haut de gamme de mon bloc. Pensant au départ devoir le retourner, je vais m’enquérir d’autres modèles auprès de ce fabricant. Attention, c’est un acier carbone avec un manche en bois, une pièce de maître fabriquée manuellement. Il ne va pas au lave-vaisselle et requiert nettoyage et séchage après chaque usage – certains l’enduisent d’huile végétale. Ceci étant dit, même avec un soin intensif il va se patiner et changer de couleur. Il va aussi rapidement rouiller si on le laisse dans l’eau – ce n’est pas un acier inoxydable auxquels nous sommes accoutumés. De plus il garde bien le fil et s’aiguise plus facilement que les autres couteaux que nous connaissons. Si vous voulez vous faire plaisir dans vos aventures culinaires, ce couteau se démarque singulièrement, et c’est le meilleur que le signataire ait utilisé à ce jour.

Rendez-vous sur Hellocoton !