vendredi 5 octobre 2018

La tromperie des couteaux garantis à vie

Que faut-il comprendre sous l'appellation garantie à vie ?

La garantie légale est de deux ans. Elle couvre les défauts de fabrication qui se révèlent dans les premiers mois d'utilisation. Certains fabricants l'élargissent, il s'agit alors d'une garantie commerciale.
Mais il y a confusion entre période de garantie et garantie de service, qui implique un contrat écrit. Appliquer des garanties à vie ne servirait qu'à entretenir le trouble. 

Regardons-y d'un peu plus près. 

Dans le marché des articles culinaires, on trouve parfois des garanties à vie. C'est le cas de la meule du moulin Peugeot. C'est un bon exemple. La solide meule en acier ne peut casser, bien protégée à l'intérieur. Il est évident que le corps du moulin cassera avant. On a ainsi connu au début des années 2000 la vague des moulins électriques. Ces articles ont une faiblesse, le moteur, dont la durée de vie est très inférieure. Dès lors l'argument mécanisme garanti à vie en rapport avec ce composant devient dérisoire.

Autre exemple, des cocottes en fonte du spécialiste en la matière, garanties 30 ans ce qui est déjà très long. Sur le site du fabricant sont mentionnées toutes les clauses suspensives :

Pendant le délai de garantie, les dommages suivants ne sont pas couverts :
  • Utilisation non conforme du produit
  • Usure normale du produit
  • Non-respect des indications d'entretien
  • Décoloration du produit suite au lavage dans un lave-vaisselle
  • Dommages sur le produit causés par des chocs ou des accidents
  • Stockage inadapté du produit
Evident. Dans le couteau on aurait en sus : l'oxydation, le fil ébréché, l'absence d'aiguisage, les matériaux naturels du manche, les torsions latérales au-delà du point de rupture, etc...

Conscients que cette accroche marketing fait vendre, des sociétés en sont même venues à carrément vendre une extension de garantie à vie pour des produits pour lesquels le risque est infinitésimal, en l'occurrence des bijoux en or. L'explication est plutôt laconique, la société ne s'engage pas beaucoup : 
https://www.nouvelamour.fr/fr/content/15-garantie
C'est quoi exactement une garantie à vie, une maintenance gratuite ? De quelle vie parle-t-on, de celle de l'acheteur du produit ou du produit en catalogue ? (oui, c'est de cette dernière qu'il s'agit, d'où l'ambiguïté). Et qu'arrivera-t-il si le fabricant disparaît, le revendeur endossera-t-il la responsabilité ? (non, il aura sans doute lui aussi disparu...).

Nous nous étions déjà exprimés en 2010 sur notre wiki Chroma France lors de la commercialisation d'un tranchant garanti à vie, ce qui nous avait fait bondir à l'époque car que ne faut-il prendre les consommateurs pour ce qu'ils ne sont pas pour affirmer une telle incongruité. Nous finissions sur cette envolée : "Il est même certain que les produits bas de gamme usurperont bientôt cette garantie à vie étant donné que la garantie s’éteindra avec la disparition du produit du catalogue". Bingo, c'est bien ce qui arrive : on trouve aujourd'hui sur des sites de VPC nombre de garanties à vie de fantomatiques revendeurs chinois qui disparaissent une fois leur stock vendu à vil prix réapparaissant sous un autre nom avec une autre marque créée de toute pièce le temps de son écoulement. Le revendeur ne sera jamais redevable de rien car la garantie s'auto-détruit. L'utilisation de cet artifice marketing semble même devenu contre-productif puisque ce sont paradoxalement les produits bas de gamme qui en usent sans mesure.   






Rendez-vous sur Hellocoton !