mardi 2 octobre 2018

Le couteau Porsche, meilleur tranchant du marché


Nous revenons sur le test façon Que choisir qui a eu lieu en Hollande début septembre car les réactions furent nombreuses dans le microcosme, ce test créant des vagues jusqu'au Japon.

Des leçons s'en dégagent.

1°) Tels couteaux qui dominaient dans les années quatre-vingt dix n'ont guère évolué depuis. Exemple parlant : couteau japonais Global qui cumule tous les aspects négatifs face au couteau Type 301 Design by F.A. Porsche, tranchant moyen, faible durabilité, sensible à l'oxydation, friable. Résultats et analyse sur notre site.

2°) Il y a du bon et du moins bon dans le couteau japonais, cas du couteau Kaï-Shun qui sous-performe à tous points de vue, tranchant inférieur, durabilité moindre malgré une trempe plus élevée. Leçon à en tirer : un produit ne dépend pas que de ses ingrédients premiers mais est la somme de la qualité des artisans qui interviennent à chaque process, dont l'affûtage bien évidemment.

Trois tests de ces dernières années confirment l'ascension du couteau Porsche.

Le premier en 2007, effectué par un confrère. A l'époque déjà le couteau Porsche, qui n'avait que 5 ans, égalait les couteaux allemands en tranchant immédiat, surpassant les concurrents en tranchant longue durée suite à 60 cycles d'aiguisage sur la pierre (il est important de préciser ce dernier aspect). Le second test, 2014, Suède, Test Fakta, marque déjà l'amélioration : https://www.chroma-france.com/de-nouveaux-tests-confirment-bien-fonde-de-type-301/. A présent, onze ans après les premiers tests indépendants, le couper-sport s'est hissé à la première place sur plusieurs aspects.
C'est la marque d'une constante attention à ses produits et d'une vision du design chère au fondateur de la marque. 119 € pour le meilleur tranchant du marché : Porsche, le design honnête et intemporel.

Rendez-vous sur Hellocoton !