lundi 2 novembre 2009

Couteau Japonais - Kasumi Titanium

Le couteau Japonais moderne par excellence.

Le Japon est une terre de contraste. Au milieu des plus grandes villes, où se dressent de hauts immeubles modernes, se trouvent d'anciens temples. Dans les rues, mélangés aux tenues vestimentaires telles qu'on les connaît des kimonos traditionnels. Si le modernisme est au cœur de la vie des Japonais, ils n'en ont pas pour autant oublié et délaissé leurs traditions et croyances ancestrales. Kasumi Titanium est dans cet esprit japonais moderne ; il est à la fois à la pointe de la technologie grâce à des matériaux innovants, et à la fois traditionnel dans sa manière d'être aiguisé. L'acier utilisé pour le noyau de la lame garantit au couteau un tranchant durable et simple à entretenir. Le revêtement en nitrure de titane protège la lame contre les agressions extérieures, mais aussi les attaques acides des aliments. L'aiguisage quand à lui est toujours réalisé selon un angle en V aigu de 15° de chaque côté, comme le serait un couteau traditionnel Haiku.

Si vous utilisez Kasumi Titanium, n'hésitez pas à donner vos impressions en commentaire :)

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Laissez un commentaire sur Kasumi Titanium, faites profiter de votre expérience :)

    RépondreSupprimer
  2. Je voudrais partager un doute ou une interrogation : je n'ai pas acheté ce type de couteau à cause d'une "crainte de technicien" : Certes la couche de nitrure de titane offre une dureté pour conserver le fil plus longtemps, mais après le premier affutage, exit le titane... si c'est pour se retrouver avec un tranchant en acier à ferrer les ânes...
    Que ceux qui les ont utilisés assez longtemps pour atteindre l'acier sous jacent viennent nous en parler !

    RépondreSupprimer
  3. Pour répondre à votre question, la nitrure de titane n'est qu'un revêtement de la lame, et par conséquent ne descend pas sur le fil. En aucun cas donc le titane ne sera aiguisé, seul le noyau central en acier molybdène/vanadium à 0.8% de carbone (même type que Haiku donc) sera à aiguiser. Il s'agit donc d'un acier de coutellerie de bonne qualité

    RépondreSupprimer
  4. j'ai eu le plaisir de m en servir un we en cuisine ils sont géniaux........un vrai plaisir de la prise en main a la lame.....(meme que me suis coupé lol )un vrai regale.moi ai l habitude de la céramique mais la je change c'assuré.....

    RépondreSupprimer
  5. J'ai un peu hésité à les utiliser tant ils sont beaux dans leurs boîtes, et puis le dessin de leur lame si pur si sensuel. Ah pour couper, ils coupent parfois même plus que de raison, gare aux doigts imprudents. Juste une critique, le manche ne remonte pas assez haut sur la lame qui laisse un angle vif au contact de l'index.

    RépondreSupprimer

Donnez votre avis, partagez vos connaissances : laissez un commentaire, celui-ci sera validé au plus vite : ). Merci pour votre participation