mardi 2 février 2010

Thon rouge : le prince Albert de Monaco tire la sonnette d'alarme

Le prince Albert de Monaco a appelé la France à s'engager dans la préservation du thon rouge en se prononçant en faveur de l'interdiction de son commerce international, dans un entretien au Parisien-Aujourd'hui en France. «Tout le monde en Europe attend de savoir ce que vous allez décider», indique-t-il. «Je sais bien que l'industrie de la pêche fait pression sur les politiques, mais j'appelle la France et les autres pays à faire preuve de vision à long terme», ajoute-t-il. La principauté de Monaco a proposé à la Convention de l'ONU sur le commerce international des espèces menacées d'extinction (CITES) une inscription du thon rouge à l'«Annexe I», synonyme d'interdiction de sa commercialisation internationale comme cela fut le cas des défenses d'éléphant  et des cornes de rhinocéros dans les années 1990.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires:

  1. La Méditérranée ne devait elle pas devenir un sanctuaire pour les espèces menacées?

    RépondreSupprimer
  2. La France s'est prononcée hier pour l'interdiction de la pêche au Thon rouge en soutenant officiellement la proposition de la principauté de Monaco... Mais en réclamant un délais de 18 mois avant la mise en application de cette interdiction!

    RépondreSupprimer

Donnez votre avis, partagez vos connaissances : laissez un commentaire, celui-ci sera validé au plus vite : ). Merci pour votre participation