mardi 19 novembre 2019

Internet et ses dérives

Le Black Friday se profile à l'horizon, Noël arrive, il faut plus que jamais faire attention aux offres commerciales douteuses. Dernièrement nous avons retracé le fil d'une de ces dérives en constatant que sur le site Cdiscount étaient vendus quelques uns de nos couteaux au double de leur valeur. On s'est dit que c'est comme sur Amazon où les revendeurs chinois affichent des prix fictifs avant de faire une remise et revenir au prix normal en faisant croire qu'il s'agit d'une grosse promotion. Mais non, c'est plus sournois.
Un exemple au travers d'une société dénommée KTL "France" qui prétend livrer sous 48 heures des couteaux Chroma venant d'Allemagne (voir ci-dessous). On a fait des recherches sur cette société et trouvé qu'elle était basée en Grande-Bretagne, appartenant à un actionnaire individuel chinois localisé en Chine. Cela commence bien, Chine - Grande-Bretagne - Allemagne - France, quatre pays sont impliqués. En y regardant de plus près on constate que la société est déclarée comme société dormante depuis 2016 c'est à dire sans activité régulière, ne publiant pas de bilan. Or sur le compte CDiscount français en 12 mois la société qui vend de tout a, sur 12 mois calendaire, enregistré 24.754 ventes ! Pas si dormante que cela donc. 
Le principe que nous devinons ici. La société KTL copie des textes français pour ses annonces sur nos sites à nous pour se donner une façade de légitimité. Elle va ensuite répondre à la demande des acheteurs français en se procurant l'article sur Amazon Allemagne (ou ailleurs, on n'en sait trop rien) et le dispatcher vers le client français en multipliant le prix par 2. L'internaute qui n'est au fait des prix parce que cet article n'est pas proposé autrement sur la dite Marketplace, peut tomber dans le panneau, ces sociétés prospèrent sur la naïveté des gens. Remarquons que, pour passer inaperçu KTL ne le fera pas sur Amazon, mais sur une Marketplace concurrente. Au passage, on y met la main dans le feu, fraude à la TVA sans aucun doute. 
Méfiez-vous comme de la peste des revendeurs chinois qui se cachent sous l'identité de sociétés européennes, ce ne sont que des leurres pour évasion fiscale. Vous n'aurez aucun soutien des Marketplace en cas de fraude et si la facture est libellée hors taxe c'est vous qui devrez payer la TVA en sus du prix sur-facturé. Faites plutôt confiance au commerce qui a pignon sur rue avec un interlocuteur en face identifiable avec numéro de téléphone français (ceux qui ne veulent pas qu'on leur téléphone ont toujours des choses à cacher).


La société KTL n'est pas la seule impliquée dans ces procédés, nous en avons repéré d'autres qui opèrent de la sorte, quoique françaises quant à elle, avec toujours des prix hors des clous :




Rendez-vous sur Hellocoton !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Donnez votre avis, partagez vos connaissances : laissez un commentaire, celui-ci sera validé au plus vite : ). Merci pour votre participation